La France prend conscience depuis quelques années de l’urgence à réduire le gaspillage énergétique. Agir est indispensable pour préserver nos ressources naturelles et diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Poussé par le grand public et par leurs engagements européens, l’État multiplie les mesures pour favoriser la transition énergétique. Cela se matérialise concrètement par un large dispositif d’aides financières pour encourager l’optimisation des consommations. L’isolation thermique des logements fait partie des principaux chantiers.

Quelles sont les aides pour l’isolation des logements ?

Plusieurs lois se sont donc succédées depuis le début des années 2000 pour améliorer l’efficacité énergétique des logements individuels ou collectifs. Elles ont été accompagnées d’un durcissement des règles dans la construction notamment via les différentes réglementations thermiques.

Aujourd’hui, chaque ménage peut accéder à plusieurs aides pour l’isolation de son appartement ou de sa maison. Selon le niveau de revenu, le statut de locataire ou propriétaire (occupant ou bailleur), les possibilités de financement diffèrent.

Professionnels, particuliers, pouvoirs publics : tout le monde est concerné par les causes et les conséquences du changement climatique. Mais tout le monde n’a pas forcément les ressources nécessaires pour adopter les bonnes pratiques.